La franchise, c'est quoi ? - Alphyr

La franchise, c'est quoi ?

La franchise en bref

La franchise est un accord commercial et juridique par lequel une entreprise (le franchiseur) s’engage à fournir à une autre entreprise (le franchisé), une marque, un savoir-faire et une assistance permanente en contrepartie d’une rémunération.

En 2016, le monde de la franchise c’est* :

1900franchiseurs
71 508franchisés
618 845salariés
55 Mds€ de CA

*Source : Fédération Française de la Franchise

Les 3 principes de base de la franchise

La franchise est caractérisée par trois grands fondamentaux qui sont la mise à disposition de signes d’appartenance à un réseau, le savoir-faire du franchiseur et l’accompagnement commercial et technique.

La mise à disposition de signes d’appartenance à un réseau

Le franchiseur garantit au franchisé de mettre à sa disposition :

  • Une marque et une enseigne,
  • Un concept,
  • Une identité visuelle.

Le franchiseur s’engage auprès du franchisé à développer la notoriété et l’image de marque de l’enseigne.

Le franchisé s’engage quant à lui auprès du franchiseur à respecter l’utilisation des signes d’appartenance à l’enseigne, qui sont mis à sa disposition par le contrat de franchise.

A l’échéance du contrat de franchise, l’ancien franchisé devra garantir au franchiseur de ne plus utiliser les signes d’appartenance au réseau de franchises (nom commercial, identité visuelle, etc.).

Le savoir-faire

Le savoir-faire est un ensemble de méthodes commerciales, techniques, logistiques, informatiques, de gestion testées et expérimentées par le franchiseur.

Ce savoir-faire est confidentiel, considérable (dans la mesure où il donne au franchisé un réel avantage concurrentiel) et identifié par écrit dans un manuel opératoire.

Le franchiseur transmet son savoir-faire au franchisé et est en droit de vérifier sa bonne application et son respect par le franchisé.

Le franchisé s’engage à ne pas porter préjudice au franchiseur et à son réseau de franchisés en communiquant le savoir-faire de l’enseigne.

L’accompagnement commercial et technique

Le franchiseur assiste le franchisé tout au long de la durée du contrat de franchise.

L’accompagnement démarre dès le montage du projet, se poursuit au lancement de la franchise et continue au quotidien, tout au long du développement de l’agence.

Cet accompagnement assure au franchisé la transmission du savoir-faire et de ses évolutions. Il permet également au franchiseur de vérifier la bonne application du concept de son enseigne.

Pour en savoir plus sur le fonctionnement d’une entreprise en franchise vous pouvez consulter le site de la Fédération Française de la Franchise.

Les principaux avantages de l’entreprenariat en franchise

La franchise est caractérisée par trois grands fondamentaux qui sont la mise à disposition de signes d’appartenance à un réseau, le savoir-faire du franchiseur et l’accompagnement commercial et technique.

Le franchisé est un chef d’entreprise

Le franchisé est propriétaire de son entreprise et garde alors une totale indépendance juridique et financière vis-à-vis du franchiseur. Il prend ses propres décisions, il est son propre patron, il gère ses collaborateurs comme il le souhaite. En tant que chef d’entreprise, il dispose du salaire et des dividendes et il a la possibilité de créer une SCI. Son entreprise a également une valeur patrimoniale.

Les risques liés à l’entreprenariat sont limités

Le statut de franchisé limite les risques encourus à la création d’une entreprise.

Il profite du concept d’une enseigne qui a fait ses preuves et de la réussite d’un réseau sur le plan national ou international. Il bénéficie des outils, logiciels professionnels, négociations nationales et accords-cadres mis à disposition par le groupe.

Le franchisé est accompagné dans la création de son entreprise par le franchiseur et formé pendant toute la durée du contrat de franchise qui les lie.

Le risque financier est amoindri pour un entrepreneur en franchise. En effet, la rentabilité est meilleure et plus rapide car le franchisé bénéficie des infrastructures d’un groupe.

Le franchisé fait partie d’un réseau

Le franchisé bénéficie de tous les atouts et de la puissance d’un groupe (achats négociés, synergie commerciale, notoriété de l’enseigne, image de la marque, innovation, etc.) tout en étant son propre patron.

Les obligations mutuelles du franchisé et du franchiseur

Les principales obligations du franchisé envers le franchiseur sont les suivantes :

  • L’exécution de la stratégie commerciale du franchiseur,
  • Le respect du concept de la franchise et de la politique de qualité de l’enseigne,
  • L’application de l’évolution du concept et du savoir-faire,
  • L’approvisionnement auprès de certains fournisseurs référencés par le franchiseur (mais tous les fournisseurs ne sont pas imposés par l’enseigne),
  • L’indemnisation du franchiseur par un droit d’entrée et une redevance sur le chiffre d’affaires.

Le franchiseur se doit principalement de :

  • Déployer une stratégie de différenciation par rapport à la concurrence,
  • Accompagner le franchisé dans l’acquisition du savoir-faire et l’application du concept dans son agence,
  • Renoncer à l’exploitation d’un territoire par la même marque en le cédant au franchisé.
Tchat
On vous rappelle
Demande d'informations
Demandez notre plaquette